Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les poésies de zestreliah
  • : Mes poésies...expression quotidienne de la vie, mes pensées et du miroir de la société
  • Contact

STOP !

Respectez les droits d'auteurs sur les textes... 

Archives

9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 00:58

A toutes celles qui font preuve de courage,dans la vie en famille, professionnelle, amicale et sociale,
A toutes celles qui sont humanistes, naturelles , créatrices et possédant plusieurs qualités,
A toutes celles qui ne considèrent pas le matériel comme étant le seul héritage, ou le seul bonheur,
A toutes celles qui ont un peu d'amour pour ce monde, un peu de sentiment pour les autres,
A toutes celles qui pensent que la véritable beauté des êtres  humain se trouve au fond de leur  âme,
A toutes celles qui ne sont pas parfaites, mais font l'effort de  blanchir l' image des femmes,
Pour vous j'écris ces tendres mots de tout mon coeur et à jamais, sans pour autant vous abandonner.


Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 13:04

J'ai pensé à l'instant,

Je n'ai pas eu le temps,
pour vous informer à tant,
Comme le doux printemps
que j'étais prise autant.

J'ai pensé à l'instant,

Que c'est fort embêtant,
De rester dans l' étang,
Enfoui dans son caftan,
Comme un faux charlatan.

J'ai pensé à l'instant,

Pour mon silence méritant,
Vous écrire ce vers latent,
pour votre amitié résistant
Et plus encore réconfortant.
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 12:32
Du moins, je pense que la véritable richesse reste l'âme...
J'ai rencontré une jeune fille de 19 ans il y a un an. Noirs reflets et moi nous lui avons apporté un peu de notre secours. Le but n'était pas de lui montrer que nous serions toujours là pour elle, mais de lui apprendre que parfois les inconnus peuvent nous rendre un service impressionnant. C'est une élève qui, au départ, se croyait inférieur à nous compte tenu de son rang social car vivre aisément est pour d'autres un signe de richesse.
Alors un jour, je lui demande ce qu'elle souhaiterait faire dans son futur. Elle répond : "je ne sais pas encore" et moi je lui dis tu penses que c'est moi qui sait ? Elle sourit en secouant la tête. 
Et moi, je lui explique : "Si tu as décidé de faire des études c'est par rapport à un objectif quelconque. Une vie sans rêves, n'est pas une vie. Ce sont les objectifs qui nous poussent à l'accomplissement de soi. Mais il faut aussi le courage et la détermination de tout un chacun."
S'il n y a pas d'efforts, on devient dépendant et irresponsable.
Par la suite, je lui ai raconté l'une de mes anecdotes : Je suis née d'une famille aisée, mais les conditions avec le temps ont changé. Et la nouvelle structure familiale m'a obligé à faire tous les commerces possibles avec ma mère pour subvenir à nos besoins. J'ai toujours bossé pendant les vacances pour ma scolarité. De même pour acheter mes documents... J'ai souffert pour ne pas être détruite par les moeurs qui frappent la plupart des jeunes.
Depuis qu'elle est en vacances, elle a débuté un petit commerce pour financer sa rentrée scolaire 2008-2009.
Si je partage ces mots avec vous... C'est parce que je me découvre entrain de combattre certains maux.
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 00:17

Ne laissez plus les autres décider ...

      Agissez avant qu'il ne soit tard.

          Je vous écoute...
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 18:41
 

Croyez vous  aux  songes prémonitoires ?
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 22:24

Depuis son existence, il est différent de par son physique. Certains le détestent sans raison, d'autres l'évitent. Adolescent, il s'en voulait, à la nature, aux dieux. Tout ce qu'il entreprenait de faire laissait traces aux moqueries. Même les entreprises fermaient leurs portes. souvent, des parents éloignaient leurs enfants de lui. Hors, il n'est pas laid, ni horrible ni affreux il est tout simplement handicapé des membres droits. Mais, dans ce monde, il y a du mal à accepter l'autre tel qu' il est. Pourtant, nul ne peut choisir son physique, ses parents ou sa famille avant de naître. Nous naissons et plus tard, nous commençons à découvrir nos proches, qui nous sommes et ce qui nous différencie des autres. Si nous découvrons que nos parents sont handicapés, aurions nous honte de leur état? Si nous mettons au monde des enfants physiquement invalides qu'allons nous faire? les abandonner dans des orphelinats? Pourquoi donc les handicapés sont tant considérés par certains comme des facteurs gênants dans la société? Nous qui croyons être normaux, nous devons savoir que l' handicape n'est pas seulement physique : il peut être morale ou une maladie évolutive qui nous ronge jour après jour. En plus tout le monde peut souffrir d'un accident qui le paralyse pour le reste de sa vie. Attention ! à cet adage : " Fontaine je ne boirai pas de ton eau "
Je pense que le véritable handicape dans ce monde reste  " l' handicape morale " Et la plus belle  beauté  c'est avoir une belle âme, un grand coeur.
Chacun de nous a une beauté qui lui est suffisante. S' il y avait le choix, nous serions tous des beaux et des belles, des dieux et des déesses...
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article
1 mai 2008 4 01 /05 /mai /2008 14:11
 

D'antan, aujourd'hui et toujours... Elles (ils)  sont nombreuses (eux) à défier des larmes pour être mère ou père.
Elles (ils) sont prêtes (s) à espérer jusqu'à la fin de leur ménopause ou andropause d'entendre le cri d'un bb.
Un bb  dont  elles sont génitrices, un bb dont -ils sont géniteurs. Un bb qui leur apporte du bonheur,de la douceur pour certains, et des souvenirs pour d'autres. Mais c'est pas seulement un bb qu'on met au monde. C'est aussi de l'inquiétude, des soucis et des pleurs.
Le plus important c'est l'éducation. Ah oui !  c'est la base majeure de l'être vivant. Ces petits bambinos... Nous les aimons de toutes nos forces. Attention ! Si nous laissons l'orgueil et le mépris les envahir... Nous céderons à leurs caprices : Car l'amour voile les conséquences.
Nul n'est parfait mais, apprenons leur la modestie et le respect d'autrui. Leurs réussites, nous illuminera le coeur et leurs échecs nous ferons souffrir.
Donnons leur la chance d'être des modèles et non des victimes dans cet univers multicolore.
Repost 0
Published by Estelune - dans Apophtegmes
commenter cet article