Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les poésies de zestreliah
  • : Mes poésies...expression quotidienne de la vie, mes pensées et du miroir de la société
  • Contact

STOP !

Respectez les droits d'auteurs sur les textes... 

Archives

14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 00:14

 

Sans-titre140214.jpg

Le temps est morose,

Sur ce chemin triste,

Ni fleurs , ni fléiste,

Et pourtant, en prose,

Chantent des pas,

Un regard, un appât,

Tout devient rose,

Le temps s'embéllie,

C'est Jules et Julie

 

Repost 0
Published by zestreliah - dans Des roses rouges
commenter cet article
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 17:04

Les années passent,

La vie continue,

Les cycles se tassent,

La vie continue,

Et moi...

De ces expériences,

Parfois, joyeuses...

Parfois, douloureuses...

Ah! Maturité ou pas

De toute façon,

Avec ou sans leçon,

La vie continue,

Et moi...

J'attends l'autre cycle.





Repost 0
Published by zestreliah - dans Confidences
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 22:22

 

surrender

Je ne suis qu'un brin de poussière,

poussière ballottée par le vent,

vent force de mes mouvements.


Pourtant, je milite pour des causes,

Causes qui me font saigner,

Saigner a coaguler mon coeur.

Coeur qui souffre de l'intolérance,

L'intolérance manquée  des humains,

Humains, confus entre intérêts et paix,

Paix véritable intérêt universel.


Que ce poids m' écroue les épaules...

Epaules qui voudraient souffrir,

Souffrir de la quête d'un pas,

Pas, qui brisera l'intolérance,

L'intolérance, l'acceptation  des autres,

Des autres avec amour,

Amour, symbole d'un paradis éternel.


Je ne suis qu'un brin de poussière,

Poussière ballottée par le vent,

Vent force de mes mouvements.

Repost 0
Published by Estelune - dans Human city
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 00:00
confession.jpg

Pour certains, je suis un modèle
Pour d'autres, je suis un fidèle.
Pourtant, le  décor me caresse,
Pourtant, seule toi ma  prêtresse,


Que j'aime plus qu'une  passion,
Que j'adore  sans soumission,
Portes le secret de ma puissance,
Portes l'amour de ma renaissance.

 
Sans cet amour  ma douce princesse,
Je suis un désert, qui ne peut  brûler,
Je suis  la mer, qui ne peut dissoudre.
Je suis  le  glacier, qui ne peut geler.



Repost 0
Published by Estelune - dans Confidences
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 22:30
lune-et-soleil.jpg

Après les échecs, les inquiètudes, les horreurs de la vie,
On laisse souvent échapper un sourire, celui de  l'espoir.

Au fil du temps, on se cofronte à une période de survie,
Qui  rappel les peines d'antan,  à l'ombre du désespoir.

Toujours étrange , réversible et inassouvie,
La vie est un cycle rotatif, de joie , de  déboire.

Et pourtant, chacun jouit de sa réussite,
Mais ,peu surmontent leur médiocrité.




Repost 0
Published by Estelune - dans Human city
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 22:31
déesse love
L'amour, l'amour, l'amour !
Il m'a dit: observes la force de l'amour,
Il m'a dit : l'amour devrait déplacer les montagnes.
Il m'a dit: l'amour devrait instaurer la paix dans le monde.
Il m'a dit: riche ou pauvre, l'amour est le seul appel de l'humanité.
Il m'a dit : du plus petit au plus grand, seul l'amour nous fait grandir.
Enfin, il m'a dit : même les artistes véhiculent le message de l'amour.
Mais pourquoi le cherchons-nous tant?  Valentin...qu'est-ce que l'amour?
OH ! déesse Aphrodite, délivre ce monde qui souffre, de la maladie d'amour. 
Repost 0
Published by Estelune - dans Des roses rouges
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 00:00
fleur055
Chère confidente, te souviens-tu,
De le petite Estelune toute frêle,
A la recherche d'un lit, d'un toit?
Et sur ses épaules, le poids d'un chemin perdu.

Eh oui ! chère confidente, te souviens-tu,
De cette candide, de ton hospitalité
De ton amour, comme celle d'une mère?
pour m'épargner des vices du monde?


Oh !chère confidente, te souviens-tu,
De mes années d'études, de cette rue,
Où tu guettais mon arrivée vers Cinq heure du soir?
Pour m'accueillir, se raconter nos journées?


Eh oui, chère confidente te souviens-tu?
De tes doigts  si appliqués à la couture?
Et récolter quelques pièces de sequins?
Pour  nourrir ton  fils, et moi ta petite lune?


Oh ma confidente ...de l'autre rive,
Vois-tu mes larmes? que de souvenirs...
J'aurai aimé te rendre encore plus heureuse,
Demander à la vie de t'offrir d'autres années.

Ah ! ma confidente... de l'autre rive,
A quoi sert le bonheur, la réussite...
Sans ceux qui nous ont aimé, conseillé?



Si la mort est un repos... paix à ton âme.
 
Repost 0
Published by Estelune - dans Confidences
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 23:16

turn the page

Des larmes coulent ,puis un  petit ruisseau,

Entouré ,d arbres, de  jolies pivoines ,

Symbole ,de  prospérité, de   bonheur.

Je caresse l'eau, pour tourner la page...

Déposer  ma haine, recouvrir mes maux.






Repost 0
Published by Estelune - dans Noirs désirs
commenter cet article
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 23:31
Coucou ...!


Je suis là malgré les intempéries. Bref permettez de vous offrir virtuellement cette carte faite avec beaucoup d'attention pour ceux ou celles qui se sentiront, touchés(e), voire émus(e).
La vie n'est pas toujours rose, mais je ne vous oublie pas.
Tendrement,
Estelune 


carte 2010
Repost 0
Published by Estelune - dans 10vers
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 17:59


Chers lecteurs, chères lectrices

Je m'évade dans la nature,
Sans traces, ni direction.

Ma plume souffre
Mon encre se coagule

Comme un poème
Je partage ma douleur

Une année de mes efforts
Vient de s'en voler

Par un inconnu,
Dominé ,par son petit soi

En emportant ma vie privée
Mes tendres années

Pour lui c'est futile
Pour moi c'est de l'or

Encore des mois de tristesse,
Sans moi, ni vous

Ma plume souffre,
Mon encre se coagule,




Repost 0
Published by Estelune - dans Confidences
commenter cet article